RED VELVET « FEEL MY RHYTHM » đŸ“č ONETAKE

Inkigayo a depuis un bon moment un spĂ©cialiste de la prise de vue « ONE TAKE ». On pourrait penser que c’est assez simple, mais c’est certainement l’exercice le plus exigeant Ă  rĂ©aliser. Ici, pas de Steady Cam bien lourdingue et finalement peu maniable au milieu d’un groupe de personnes compacte, mais un excellent appareil photo et un objectif ultra performant au bout d’un stabilisateur pro tenu Ă  bout de bras. La technique c’est beau, mais il faut le gars qui va te faire un sans faute sur cette capture. Tu dois donc connaitre Ă  chaque instant qui chante, oĂč il se trouve, oĂč sont les autres pour ne pas les exploser sur place, tu dois connaitre la chorĂ©graphie du regard et des mains, et bien entendu tu dois savoir faire danser ton matos comme personne. Il s’agit vraiment de se dire: Jamais les fans ne pourront voir leurs idoles de cette maniĂšre lĂ , je dois donc fusionner avec elles, faire partie du groupe.

Je n’ai pas le nom de ce cadreur, mais c’est obligatoirement un amoureux des images, des expressions, des visages, des artistes et de la musique.

VoilĂ  pourquoi je partage quasiment tous les ONE TAKE de l’INKIGAYO depuis trĂšs longtemps.

Le meilleur dans cette histoire, c’est que cette idĂ©e vient de la rue et des groupes de danse amateur, qui reprennent les chorĂ©graphies et les dansent en public. (ce qu’on appelle des KPOPIP)

Vous pouvez voir le travail de ce cadreur sur la FaceCam de Wendy:

See you…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s